• Le mot de la Présidente

     

    L’association a vu le jour il y a quatre ans, suite à un spectacle musical organisé par les enfants de l’accueil périscolaire de GENNETINES et de Cécile Fougerolle (Directrice de l’accueil et Présidente de l’association). Depuis, chaque année, deux manifestations sont organisées : une braderie en tout genre au mois de novembre et une comédie musicale (travail de 10 mois pour des enfants de 3 à 16 ans) qui a lieu au mois de juin.

    L’association se compose de six personnes au bureau, des enfants, des parents et bénévoles ayant le cœur sur la main pour nous donner de leur temps.

    Notre association vient en aide à :

    -   Jade, une petite fille de  6 ans vivant à Marcilly les Buxy (71). Elle est atteinte de la maladie de Rett. C’est une maladie orpheline, qui touche les petites filles entre 6 et 18 mois. Elle ne pourra jamais parler, ni marcher seule, ni être autonome. Cette maladie touche le développement psychomoteur et neurologique. C’est une enfant polyhandicapée. Cette petite fille qui n’aurait jamais dû marcher commence pourtant à faire quelques pas grâce à une clinique espagnole mais ce parcours comme tout le matériel et les spécialistes coûtent cher et très peu d’aides sont accordées. Grâce aux parents qui se battent et nous qui essayons de les aider comme nous le pouvons, Jade grandit tant bien que mal. Mais elle aura besoin d’aide et de financements toute sa vie.

    -  Bastien, un petit bout de 18 mois, atteint de trisomie, qui a un développement plus lent que les autres enfants et de gros problèmes respiratoires.

    Il a déjà été opéré du cœur à son jeune âge. Ses parents, des personnes modestes, ont aussi besoin de financements pour les spécialistes, le matériel et les séjours ponctuels à l’hôpital.

    Nous sommes six drôles de dames qui essayons tant bien que mal (chacune ayant une vie bien remplie) d’aider deux bambins.

    Notre association a de petits moyens mais un euro est un euro… et surtout nous avons un grand cœur, bien plus gros que tout l’argent qui peut être réuni car tout cela n’a pas de vraie valeur. Le sourire de nos loulous et l’amitié des deux familles valent en revanche tout l’or du monde.

     Cécile FOUGEROLLE


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique